JesusMarie.com------Islam
Islam
Père Zakaria Boutros
Épisode 32

 Réponse à l'objection concernant le Cantique des Cantiques

L'auteur: Father Zakaria Boutros
L'éditeur: www.fatherzakaria.com

 Certains mettent en accusation le Cantique des cantiques parce qu'il nous expose sans fard un dialogue entre deux amants.

 Le Cantique des cantiques est un ouvrage à part qui ne peut être compris par des êtres in-civilisés.

 L'homme se compose d'une âme et d'un corps, et le corps s'enfonce dans le péché quand l'âme s'élève vers Dieu.

 La Bible ne nous dit-elle pas:  « Car la chair convoite contre l'Esprit et l'Esprit contre la chair; il y a entre eux antagonisme. » (Galates 5: 17)

 Celui qui est mené par la chair comprend le Cantique selon la chair, mais celui qui se laisse guider par l'Esprit le comprend selon l'Esprit.

 Quand il n'existait que l'Ancien Testament on interdisait aux gens immatures de lire ce livre.

 Pour le comprendre on a en effet besoin d'une maturité spirituelle qui permette notamment d'en saisir les métonymies; aussi ceux qui le critiquent ne se sont-ils pas dégagés de la concupiscence qui marque toutes leurs pensées.

 Ce livre est un poème tout rempli d'éloquentes métaphores, ainsi ne peut-on le comprendre littéralement mais il faut en chercher les métonymies, les jeux de mots et les assonances pour en apprécier toute l'éloquence et en comprendre le sens essentiellement spirituel.

 Ce livre met en scène l'époux et l'épouse, engagés par un lien sacré, non des amants illégitimes exposant complaisamment leurs débauches.

 Quand on voit un homme qui embrasse sa femme, c'est un acte naturel qui n'a pas à être critiqué, comme s'il s'agissait de l'acte répréhensible d'une femme avec son amant.

 Ainsi l'acte légitime est-il digne d'approbation quand la relation illégitime est, elle, critiquable.

 La Sainte Bible parle de l'époux et de son élue, c'est à dire de la relation entre Dieu et son peuple bien aimé.

 Doit-on aussi rappeler que c'est Dieu qui a créé les sexes, et que ceux-ci en se joignant en toute légitimité ne sauraient commettre un péché.
 

 Si nous en venons au coran voilà ce que l'on y trouve:
. A la sourate les Femmes (An-Nisa) verset 24: « Pour celles dont vous avez joui, donnez leur le salaire prévu; mais si après vous être accordés sur le montant du dit salaire vous décidez de donner plus, il n'y a pas de péché sur vous; Allah est toujours infiniment Perspicace, infiniment Sage. »
 On est en train de nous expliquer qu'un homme doit donner un salaire à la femme avec laquelle il vient de passer un peu de bon temps, et personne ne se pose de question?
 Voilà le mariage de plaisir qui se pratiquait au temps de Mohammed et d'Abou-Bakar avant qu'il ne soit interdit par Omar, et tel qu'il est pratiqué encore aujourd'hui dans le rite chiite!
 Et certains se permettent de porter une accusation à propos du Cantique des cantiques mais est-ce que l'on y trouve de telles choses?
. Et dans la sourate la Montagne (At-Tur) verset 19: « Et nous nous accoupleront aux Houris. » (les femmes du paradis)
. Ou encore dans la sourate l'Evènenement (El-Waqi'ah) versets 22 37: « Et il y aura des Houris » (Hour El-In) Nous les avons créées dans un but particulier, et Nous les avons faites vierges. »

 Monsieur Mohammed Jalal Keshk, un prêcheur islamique aussi ardent qu'éminent, a écrit un livre sur le plaisir sexuel au paradis sous le titre « Pensées musulmanes à propos de sexe. » Le gouvernement en a interdit la publication, mais il l'a assigné en justice. Alors El-Azhar a créé un comité particulier pour examiner ce livre. Sa conclusion fut qu'il était en accord avec ce que dit le coran. Aussi le tribunal a-t-il décidé la levée de l'interdiction de publication, et le livre a pu être publié.
 L'auteur y confirme bien que les Houris sont destinées au plaisir sexuel. (1)

? Cheikh El-Gazaly nous dit, dans son livre sur la Renaissance des sciences religieuses (Ahyâ Oloum Ahlen): « le paradis est orné de Houris; des femmes aussi belles que des pierres précieuses. Elles ne se sont jamais accouplées à aucun être humain non plus qu'à aucun djinn. Elles occupent les différents niveaux du paradis. Si l'une d'elle a une démarche provocante, sa robe entraîne soixante-dix mille adolescents d'une éternelle jeunesse, parfumés, et disposés à toutes les caresses. »
Monsieur Mohammed Jalal Keshk ajoute ce commentaire: « Il faut jouir sans entraves. » Et il ajoute même: « On ne saurait encourir aucun blâme ni aucune sanction à user de son corps et à en combler toutes les concupiscences en ce monde, comme à rechercher sans limites tous les plaisirs du corps dans l'autre. » (1)
 

 Trouve-t-on de pareilles allégations dans le Cantique des cantiques? Et sinon pourquoi se permettent-ils d'en dire du mal?
 Ce livre, il est vrai, a une signification toute spirituelle qui pourrait leur avoir échappée...
 

 L'épouse dit à son bien-aimé:
1 Qu'il m'embrasse des baisers de sa bouche; car ton amour est meilleur même que le vin. (C des c. 12)
 Dans la sainte messe le prêtre invite les fidèles à s'embrasser les uns les autres avec amitié, en signe de paix.

 Toutes choses sont pures pour les purs, mais pour les pervers et les incroyants, rien n'est pur; mais leur esprit autant que leur conscience ont été pervertis. (Tite 1: 15)

 Le problème, il est dans celui qui lit et ne comprend pas ce qu'il lit.

2 L'arôme de tes parfums est exquis,
      ton nom est une huile qui s'épanche.
      C'est pourquoi les jeunes filles t'aiment.
      Cantique des cantiques 1: 3
 Dans ce verset on voit que s'il s'agit du récit de la bagatelle entre deux amants alors la bien-aimée y accepte que d'autres jeunes filles viennent partager les faveurs de son bien aimé avec elle.  Va-t-elle éviter de sombrer dans la jalousie? Ne devrait-elle pas garder son amant pour elle seule? Aussi pourquoi dit-elle: les jeunes filles t'aiment...
 C'est bien là que l'on comprend que cet amour n'est pas celui qui lie deux amants mais qu'il s'agit de l'amour divin pour l'homme, sa créature.

3 Entraîne-moi sur tes pas, courons! (Cantique des cantiques, 1: 4)

 S'il s'agissait de deux amants
 ils chercheraient à s'isoler des autres, mais la signification de cette citation est plutôt à rechercher dans l'ordre spirituel: l'âme du croyant qui a goûté la douceur de sa relation à Dieu ne peut prendre de repos jusqu'à ce que les autres partagent avec elle la joie de la grâce qui lui est donnée à profusion.

? Et l'époux répond à sa bien-aimée:
mène paître tes chevreaux
près de la demeure des bergers.   (Cantique des cantiques 1: 4)

 Comment  s'agirait-il de galanterie? Et comment l'amant pourrait-il encourager sa bien-aimée à joindre les bergers? Ne devrait-il pas être jaloux d'elle? Ne devrait-il pas la garder pour lui et refuser de se séparer de son amour ne serait-ce qu'un moment? Et comment pourrait-il lui demander de s'approcher d'autres personnes?
 Mais si l'on cherche le sens spirituel: l'époux descendu du ciel, qui est le Christ, donne comme conseil à sa créature d'aller vers les prêtres et vers les serviteurs de Dieu pour nourrir son âme sous leur bienveillante protection.
 

 En islam aussi cette sorte d'adoration existe chez les sophistes: comme Rabai El-Adawiyah, à qui l'on a donné le titre de martyr de l'adoration de Dieu. Elle nous dit:
 « Je Vous aime de deux amours: celui d'adoration et celui que Vous méritez.
 Pour l'amour d'adoration, je suis toute emplie de votre Nom et de lui seul.
 Pour l'amour que Vous méritez, il est tout entier dans l'acte d'écarter les voiles derrière lesquels Vous Vous dissimulez, jusqu'à ce que je Vous voie de mes yeux. »

 Le Cantique des cantiques est une façon d'adorer Dieu, façon que cherchait Rabai jusqu'à ce qu'elle y parvienne.

 Le christianisme est une création nouvelle qui a changé la nature de l'homme et qui a porté sa vie toute entière vers l'Esprit.
 

      ***
 

 Certains prétendent que la venue de Mohammed était annoncée dans la Bible, puisque le Christ nous a averti de la venue du Paraclet.
 Ils disent cela parce qu'ils donnent au mot grec de « Paraclet » un sens voisin de celui du mot arabe « Ahmed » qui signifierait « le beau modèle », à ce qu'ils disent.
 De fait le Christ parlait de la venue de l'Esprit Saint quand il citait le Paraclet, car il nous a dit: « Et je demanderai à mon Père qu'il vous donne le Consolateur, et Il sera avec vous pour toujours. »

 Il a dit qu'Il resterait avec nous jusqu'à la fin du monde: est-ce que Mohammed est resté avec nous pour toujours?
 Et Il sera en nous: est-ce que Mohammed réside en nous?
 Et Il viendra du Christ pour les enseigner: Est-ce que Mohammed vient du Christ pour enseigner le monde?
 Et Il Lui rendra gloire: est-ce que Mohammed rend gloire au Christ? Ne l'a-t-il pas ravalé, Lui le Fils de Dieu, au simple rang humain?
 Aussi l'annonce du Christ ne se rapporte-t-elle à la venue de Mohammed sous aucun plan.
 
 
 

(1) Pensées musulmanes sur le sexe, par Mohammed Jalal Keshk page 202.

JesusMarie.com------Islam