JesusMarie.com------Islam
Islam
Père Zakaria Boutros

Épisode 35

Le Christianisme et la Guerre la Polygamie.

L'auteur: Père Zakaria Boutros
L'éditeur: www.fatherzakaria.com

 La guerre dans l'Ancien Testament.

 L'ancien Testament diffère du nouveau Testament d'une façon primordiale qu'il importe de bien saisir pour comprendre toute chose.

 L'ancien Testament est le temps de la loi et des règles, le nouveau Testament est le temps de la grâce et de la vérité.

 L'ancien Testament est le temps de la loi, pourquoi? Comme l'humanité était dans le temps de l'inimitié, parce qu'elle était tombée dans le péché, Dieu préparait la venue du Christ pour la racheter. C'est pour quoi tous les commandements étaient-ils adaptés à la nature de l'homme de ce temps.

 Le Christ a déclaré que c'est à cause de la dureté de vos curs qu'il a promulgué la loi.

 La Bible nous dit: « Car la loi nous fut donnée par Moïse, mais la grâce et la vérité nous furent données par Jésus-Christ. » (Jean 1: 17)

 L'ancien Testament fut le temps de la loi et des commandements, pourquoi? Parce que l'homme était toujours dans l'inimitié, et il vivait dans le péché, mais Dieu préparait le rachat de l'humanité par son Christ, aussi tous les commandements étaient-ils adaptés à l'état de la nature humaine.

 Le Christ a dit que la loi avait été instituée en raison de la dureté du cur des hommes. (Marc 10: 5)

 Tandis qu'à l'époque du nouveau Testament la nature de l'homme a évolué.

 Les guerres dans L'ancien Testament n'ont jamais servi à propager la religion judaïque puisque celle-ci était fermée aux non-juifs; elle était réservée au peuple d'Israël. Aussi les guerres étaient-elles purement défensives, pour se protéger des ennemis.

 Les guerres islamiques au contraire ont toujours eu pour but de propager l'islam par le fer et la colonisation.

 Dans le nouveau Testament Dieu a changé la nature de l'homme, en apportant la paix et l'amour de ses ennemis.

 Le Christ a dit : n'opposez pas le mal au mal; mais opposez lui l'amour et la paix.

 Il n'y a pas là de contradiction entre l'ancien et le nouveau Testament, mais l'accomplissement de la loi.

 Le Christ a dit: Je ne suis pas venu abroger mais accomplir  la loi. (Mt 5: 17)

 Le nouveau Testament nous parle de la grâce. Celui qui ne connait pas la grâce ne peut pas le comprendre.

 La Bible nous dit: « Par la grâce vous êtes sauvés, à travers la foi, et sans aucune action de votre part; c'est la volonté de Dieu » (Ephésiens 2: 8)

 La grâce vient de l'esprit; les chrétiens sont ceux qui vivent dans la grâce.
 

 Certains font remarquer que Le Christ a dit : « Je ne suis pas venu apporter la paix mais la guerre. » Et il aurait appelé ses disciples à se munir d'épées.

 L'épée est à prendre ici dans un sens spirituel, et non pas littéral. Il s'agit de l'épée de la persécution de ceux qui suivent le Christ. On les poursuivra et l'épée sera contre eux.

 Le Christ a dit : « L'heure viendra où ceux qui vous tueront penseront faire la volonté de Dieu. » (Jean 16: 2)

 Il dit aussi: « Dans le monde vous serez l'objet de tribulations. »  (Jean 16: 33)

 C'est l'épée de la persécution et non celle de la guerre. S'il avait voulu la guerre il aurait été un guerrier et aurait entrainé ses disciples au combat. Mais la mission du Christ était une mission de paix.

 Et l'épée est celle du verbe de Dieu.

 La Bible dit: « Prenez le casque du salut et l'épée de l'esprit qui est le verbe de Dieu. » (Ephésiens 6: 17)

 La parole de Dieu es comme l'épée qui sépare la vérité de l'erreur.

 Mais eux disent qu'il demanda à ses disciples de se procurer des épées. Et ces derniers Lui dirent qu'ils en possédaient deux. Alors Il leur dit: c'est assez.

 Quand ils rentrèrent dans le jardin, Pierre tira son épée, et il frappa un serviteur du Grand Prêtre. Comme il n'était pas entraîné à manier l'épée, il lui coupa l'oreille. Mais le Christ la remit en place et lui dit: « « Remets ton épée au fourreau. Car tous ceux qui prennent l'épée périront par l'épée. » (Mt 26: 52) car l'épée doit être remise au fourreau, pour toujours.
 Ainsi le Christ leur avait-il dit de se procurer des épées pour leur donner une leçon: celle de ne jamais s'en servir.
 
 Le christianisme est la religion de la paix; on y laisse les épées au fourreau, et l'on s'occupe des gens dans l'amour et dans la paix.
 

 Mais l'épée, dans l'islam, sert  à tuer. Le nombre d'incursions armées du temps de Mohammed a atteint le chiffre de 84 sur une période de dix années. Leur seul but était l'expansion territoriale et la conquête des peuples, et la prise de butin, et l'enlèvement des femmes comme captives de guerre.
 
 L'encyclopédie islamique définit le jihad (le combat au nom de l'islam) comme la propagation de la religion par l'épée.

 Au contraire le christianisme s'est propagé par l'amour.
 

 Mais certains posent la question suivante: si le christianisme a mis la guerre au ban des nations, que penser des croisades?

 Malheureusement ils s'imaginent que les croisades ont été menées au nom du Christ, mais le croisés n'appartenaient en rien au Christ, ils ont utilisé la croix et les sentiments religieux du peuple sans se préoccuper le moins du monde du christianisme.

 Si l'on veut émettre un jugement sur le christianisme, on ne peut le faire au vu des agissements d'une partie du peuple mais à partir de la Sainte Bible qui est le document constitutif du christianisme.

 Où est-il demandé dans la Bible de rassembler une armée au nom de la croix pour l'invasion et le combat?

 Les croisades n'ont aucun rapport avec les principes constitutifs du christianisme.

 La Bible dit: « Bénis soient ceux qui nous persécutent. » On pense que c'est un aveu de faiblesse alors que c'est de pardon qu'il s'agit dans un mouvement de sublimation de l'âme qui transcende les motifs purement humains et charnels.
 Nous confions le problème à notre Dieu qui nous a dit: « La vengeance est pour moi, j'obtiendrai réparation. » Laissez-Lui le soin de votre vengeance. » (Romains 12: 19)
 

 Que dire des guerres que l'Amérique soutient en Irak et en Afghanistan?

 L'Amérique n'est pas rentrée en guerre dans ces pays au nom de la religion mais au nom de la démocratie. Quand George Bush a parlé de faire la guerre en Afghanistan il a utilisé le mot de« croisade » et on l'a faussement interprété comme une guerre menée au nom de la croix, mais ce n'est pas exactement ce qu'il a dit. En orient on a tout de suite fait de nombreux commentaires sur ce terme mais c'était en s'appuyant sur une fausse traduction du mot utilisé.
 Les guerres que mène l'Amérique sont purement d'ordre politique, sans aucune relation avec la religion.
 
 Que dire aussi des guerres menées en Irlande entre catholiques et protestants?

 De même en Irlande un parti politique porte le nom de parti catholique, et un autre celui de parti protestant, mais ce ne sont que des partis politiques qui utilisent la religion comme prétexte.

 Où dans la Bible trouve-t-on la justification de tels partis???

 L'unique but de la Bible c'est les salut des âmes.

 Mais ceux qui utilisent la religion pour atteindre des buts politiques n'ont en fait aucun lien avec elle.
 
 
 

 Quant à la polygamie, permise dans l'ancienne Alliance, pourquoi est-elle interdite dans la nouvelle?

 Une vision superficielle du problème donne une mauvaise réponse, et l'on a bien raison de dire que les gens à moitié éduqués sont pires que des analphabètes, mais une étude sérieuse va apporter la vraie réponse à cette question.

 Comme nous l'avons déjà dit, l'ancien Testament est celui de la loi, non pas de la grâce; car la nature humaine était encore inchangée et non préparée à recevoir la grâce, à vivre la vie de la grâce.

 Le Christ a dit: « C'est à cause de la dureté de vos curs que Moïse a autorisé le divorce . »
(Mathieu 19: 8)

 La grâce élève l'esprit et donne toute satisfaction à l'homme dans le Seigneur.

 L'âme entière devient comme un rayon de miel. (Proverbes 27: 7)

 Alors une seule femme est nécessaire.

 Le Christ a dit: « Dès le commencement il les créa, homme et femme il les créa. » (Mathieu 19: 4)

 Chaque homme aura sa propre épouse, et chaque femme aura son propre époux. (Corinthiens: 7: 2)

 Le Christ a dit: « Tout homme qui divorce de sa femme, sauf cas de fornication, la conduit à commettre l'adultère. Et quiconque épouse celle qui est rejetée commet l'adultère. » (Mathieu 5: 32)

 Certains demandent des éclaircissements sur cette parole du Christ: « Je suis venu opposer le fils au père, la fille à sa mère, et la belle-fille à sa belle-mère. Les ennemis de chacun seront les membres de sa propre famille. » (Mathieu 10: 35, 36)

 Le coran dit aussi dans la sourate de la Fraude mutuelle (At-Taghabun), versets 14, 15: « O vous qui croyez! En vérité vos ennemis se cachent parmi vos femmes et vos enfants. Faites donc attention à eux. Votre bien-être et votre descendance constituent une tentation. »

 Quand un homme quitte le chemin dans lequel il était, et se met à suivre le Christ, il fait face à l'hostilité des membres de sa propre famille qui vont devenir ses ennemis pour l'empêcher de rejoindre le Seigneur.

JesusMarie.com------Islam