JesusMarie.com___Islam____Père Zakaria Boutros____Zakaria Botros
Islam
Père Zakaria Boutros

N°72     Discours sur la femme.
 
 

L'auteur: Père Zakaria Boutros

L'éditeur: www.fatherzakaria.com

      1 « Elles sont déficientes en esprit et en religion. »

      Abou Saïd El-Khodary nous fait le récit suivant:

       Comme le prophète se rendait à la mosquée il passa à côté d'un groupe de femmes et leur
adressa la parole en ces termes: « Ô femmes, soyez charitables! car je vous vois comme le groupe le
plus important parmi les damnés, parce que vous blasphémez beaucoup trop, et  vous abandonnez
trop souvent vos amants. Je ne connais rien de plus insuffisant que vous tant sur le plan spirituel que
religieux. Et je ne connais rien de plus opposé à l'esprit de sagesse que vous ne l'êtes. »

      Elles lui demandèrent: « pourquoi sommes nous donc si imparfaites en esprit et en religion? » Il
répondit: « Votre témoignage ne vaut-il pas la moitié de celui d'un homme? » Elles dirent: « Oui. » Il
leur dit: « voilà pourquoi vous êtes déficientes en esprit. » Elles dirent encore: « Et pourquoi le
serions nous aussi en religion? » Il répondit: «  Est-il vrai que si l'une de vous a ses règles, elle ne
peut ni prier ni jeûner? » Elles répondirent: « Oui. » Alors il leur déclara: « Voilà pourquoi vous êtes
déficientes en religion! » (1)

      Ainsi donc l'islam regarde la femme comme déficiente en esprit comme en religion, et soutient
qu'elle est la mieux représentée dans la société des damnés!

      El-Askalany nous déclare pour sa part que: « lorsqu'elles se plaignirent de leur déficience, il leur
parla gentiment, sans les blâmer ni les réprimander, mais il leur parla de façon à ce qu'elle puissent
comprendre. » (2)

      Posons-nous la question de savoir si l'esprit des femmes est vraiment déficient. Si c'est le cas,
alors pourquoi Mohammed travaillait-il pour Khadija et lui obéissait-il en tout quand il s'agissait de
s'enrichir par son travail? Et pourquoi a-t-il déclaré: « Vous trouverez une bonne moitié de votre
religion dans cette femme. » Et il parlait d'Aïcha qui avait la peau claire et les cheveux auburn.
Comment les musulmans pouraient-ils trouver une bonne moitié de leur religion dans une personne
dont l'esprit est déficient?

      N'avons-nous pas observé au long de l'histoire humaine toute une théorie de femmes renommées
pour leur excellence dans les sciences, la politique, la littérature, et de multiples autres domaines ?
Comme Marie Curie, qui a découvert l'uranium elle était en effet un grand savant. Ou Margaret
Thatcher, la « Dame de fer » - et tant d'autres...

      2 Du pessimisme, à propos des femmes:

      Ibn Omar nous rapporte: « Alors que l'on parlait de pessimisme devant le prophète, celui-ci
déclara: « S'il faut être pessimiste pour quelque chose c'est bien pour les chevaux, les maisons et les
femmes! » (3)

      El-Askalany écrit dans son exégèse « Fath El-Bary »: « Sahih El-Boukhary nous rapporte la
parole suivante prononcée par le prophète : « Je ne laisse après moi pas de problème plus difficile à
régler que celui des femmes. »

      Dans la sourate « La famille d'Imran » (El-Imran), verset 14, on lit: « Les hommes estiment
comme particulièrement désirable une vie de plaisirs avec leurs femmes. »

      El-Askalany nous dit encore cette parole du prophète: « Les femmes sont des créatures du
Mauvais, et la pire des choses pour l'homme c'est qu'il ne peut pas s'en passer.»

      Bien qu'elles soient déficientes en esprit comme en religion, elles ont une forte influence sur les
hommes...

      Le prophète a dit aussi: «  Faites attention à elles, car les premiers ennuis du peuple d'Israël lui
sont venus des femmes »...

      3 Les femmes rendent la prière sans effet.

      Quand on demandait à Aïcha ce qui pouvait anuler les effets de la prière elle répondait: « Le
chien, l'âne, et la femme rendent la prière nulle. » (4)

      Puis Aïcha ajoutait le commentaire suivant: « N'est-ce pas vous qui nous avez mises au rang des
ânes et des chiens? »

      El-Askalany fait état d'un autre récit dans lequel il est précisé que le chien noir est celui-là qui
rend la prière nulle.Et comme ses compagnons demandaient au prophète «  pourquoi le chien noir
tout spécialement », il répondait « parce que le chien noir est un démon. »

      4 Quand un homme voit une femme, comment doit-il se comporter?

      Jabber nous raconte que quand le prophète voyait une femme, alors il quittait son monde et se
précipitait vers sa maison à la recherche de sa femme Zainab. Elle était le plus souvent occupée dans
la maison, et il l'emmenait au lit pour satisfaire aussitôt son désir.

      Le prophète revenait ensuite auprès de ses compagnons et leur disait: « La femme vient comme
un démon et s'en va comme un démon. Aussi, si l'un d'entre vous rencontre une femme, il faut qu'il
se rende auprès de son épouse pour satisfaire son désir. » (5)

      El-Naouawi nous précise qu'il s'agit là du désir de concupiscence, car la femme comme un
démon provoque la concupiscence et incite l'homme su péché.

      Devant toutes ces déclarations à propos de la noirceur des femmes, on peut se demander si
Mohammed a rencontré une seule femme digne de ce nom dans sa vie?

      5 Les femmes sont semblables aux chèvres et aux vaches.
 

 El-Tabry nous dit en effet que les femmes sont comparables aux chèvres pour leur complaisance et
leur facilité. Elle peuvent aussi se comparer aux vaches ou aux chamelles parce que l'homme peut
leur monter dessus!!! (6)

      6 A propos des relations entre hommes et femmes.

      Dans la sourate « Les femmes » (An-Nisa'), verset 34, on lit ceci: « Les hommes sont les maîtres
des femmes parce qu'Allah les a fait meilleurs qu'elles. Quant à ces femmes dont vous constatez la
mauvaise conduite, grondez-les, puis refusez leur de partager votre couche, et battez -les. »

      Par conséquent le mari a le droit de battre sa femme avec la permission divine.

      Au chapitre « Les femmes » (An-Nisa'), verset 13, on lit: « Epousez autant de femmes que vous
voudrez, deux ou trois, ou quatre; mais si vous craignez de n'être pas juste sauf à l'égard d'une seule,
n'en prenez qu'une, celle que possède votre main droite. »

      Un homme peut donc épouser quatre femmes, et posséder chacune d'elle, mais la femme n'a pas
cette faculté.
 

      A propos de cette obligation de l'époux envers sa femme Hakim Ibn Mou'wiya nous raconte
qu'un homme posa précisément la question suivante au prophète: « Quelles sont les obligations du
mari envers sa femme? » Celui-ci répondit: « De la nourrir quand il mange, de la vêtir comme il
s'habille, et de ne pas la frapper au visage (sur le visage c'est interdit, mais pas ailleurs), et de ne
jamais la laisser seule sauf dans sa maison. » (7)

      Dans le code de justice Hanbalite il est prévu que:

.le mari a le droit de battre sa femme, mais sans violence, (8)

.le mari n'est pas obligé d'acheter des médicaments pour sa femme, ou de payer les honoraires du
médecin quand elle est malade parce que cela ne fait pas partie des besoins courants, (9)

.un homme peut épouser une enfant de neuf ans, ou même plus jeune, (10)

.le mari peut interdire à sa femme de se rendre aux funérailles de sa mère ou de son père, et il peut
lui interdire de s'occuper de l'enfant qu'elle aurait eu avec un autre homme avant de l'épouser,(11)

.le mari n'est pas tenu de procurer un linceul à sa femme quand elle meurt, puisqu'il n'a à la vêtir que
de son vivant, parce qu'il en jouit, mais quand elle est morte il ne peut plus en jouir et n'a par
conséquent nulle obligation de lui trouver un linceul. (12)

      7 Le mariage de plaisir, ou mariage temporaire.

Abdallah raconte: « Nous étions avec le prophète (au cours d'une de ses expéditions), et nous lui
avons demandé s'il fallait se passer de femmes là où nous étions. Il répondit: sûrement pas, et il nous
donna la possibilité d'épouser des femmes pour une période donnée, en se contentant de leur fournir
juste des vêtements.

Et Abdallah cite le verset 87 de la sourate « La table servie » (El-Ma'idah'): « Ô vous qui croyez, ne
rendez pas illégitime tout ce qu'Allah vous a donné dans la légitimité. N'interdisez pas les bonnes
choses dont Allah vous a permis l'usage. » (13)

Voilà donc l'évidente permission de jouir des femmes pour un temps, hors mariage, en s'acquittant
simplement d'une « gratuité ».

Le mariage à temps permet de jouir d'une femme en la payant d'un salaire correspondant à une
période donnée, pour le bonheur des deux contractants.

Jabber Ibn Abdullah n'a-t-il pas dit: « un messager vient à nous de la part du prophète pour nous
donner la permission de jouir des femmes. » (14)

Omar Ibn Fayçal n'a-t-il pas déclaré: « Le verset de la jouissance est dans le livre de Dieu ainsi en
avons nous usé avec le messager de Dieu. Et aucun autre verset n'est venu rapporter ou interdire
cette faculté.» (15)

Jabber Ibn Abdullah a témoigné qu'ils avaient bien cette faculté de jouir des femmes du temps du
prophète, et d'Abou-Bakar et d'Omar. (16)

Abou-Hourairah nous précise même que: « le prophète a déclaré que si un homme désirait une
femme et qu'elle se refuse à lui, jusqu'à ce qu'il s'endorme privée d'elle, les anges la maudirait
jusqu'au matin. » (17)

El-Askalany a écrit dans son exégèse « Fath El-Bary »: « Dieu n'a laissé aucun des besoins de
l'homme insatisfait. Il a prévu la femme pour satisfaire le besoin sexuel, et les anges doivent maudire
celle qui se refuse à la concupiscence de l'homme. »

      Ainsi la femme est-elle faite pour le plaisir de l'homme. Et si elle se refuse à le satisfaire elle est
maudite par les anges...

      8 Le mari peut-il revenir vers sa femme après en avoir divorcé?

      S'il en a divorcé une fois, ou même deux, il peut revenir. Mais s'il a divorcé pour la troisième fois,
elle doit d'abord épouser un autre homme appelé le « mouhalel », le facilitateur, avant de pouvoir
retourner chez son mari.

      D'après Aïcha, une femme vint voir le prophète, la paix soit sur lui, pour lui dire: « Ô messager
de Dieu, mon mari m'a répudiée. J'ai épousé un autre homme. Nous avons eu des relations, mais il
n'a rien pu faire de moi (l'homme était impuissant). Puis-je retourner chez mon premier mari? » Le
messager de Dieu, la paix soit avec lui, lui fit cette réponse: «  Tu n'as pas le droit de retourner vers
ton premier mari tant que l'autre n'a pas goûté ton intimité (othilatek) et toi apprécié la sienne
(othilatoh). » Comme Abou-Bakar arrivait il dit en entrant: « Honte à cette femme  et qu'elle arrête
de se plaindre. » Mais les personnes présentes étaient gênées d'entendre de tels mots que personne
ne devrait jamais prononcer. Aussi comment le prophète de Dieu a-t-il pu les proférer? (18)

      9 Le prophète jouissait-il de privilèges particuliers quant aux femmes?

      Dans la sourate « Les confédérés », verset 50, on lit: « ... toute femme croyante, si elle veut se
donner au prophète, et si le prophète veut l'épouser - c'est un privilège spécial pour toi (Mohammed),
qui es au-dessus de tous les croyants. »

      Ibn Kathir nous confirme qu'innombrables sont les femmes qui se donnèrent au prophète.

      Aïcha en était jalouse, ce qu'elle concédait:  « J'étais jalouse de toutes ces femmes qui s'offraient
au prophète alors que celui-ci déclarait qu'une femme devrait être honteuse de se donner ainsi.
Pourtant je pouvais voir que Dieu s'empressait à satisfaire son désir!»

      Anas Ibn Malek nous rapporte que, tandis qu'il était assis avec une de ses filles, une femme vint
pour rencontrer le prophète et lui demander s'il avait besoin d'elle? Alors sa fille ne put s'empêcher
de dire: «  Quelle femme impudique est-ce là? Comment peut-elle s'offrir ainsi au prophète? » Et son
père lui fit cette réponse: « Elle est meilleure que toi, puisqu'elle n'a pas hésité à s'offrir au prophète
au contraire de toi... » (19)

      Parmi les femmes qui s'offrirent ainsi au prophète il y eut Khola Bent Hakim, la propre tante du
prophète (la soeur de sa mère). Comment a-t-elle pu s'offrir ainsi à son neveu? (20)
 

            #Sahih El-Boukhary, le livre des menstrues, chapitre 304.
            #Exégèse « Fath El-Batry » d'El-Askalany, à propos de Sahih El-Boukhary, 1ère
              partie, p.432.
            #Sahih El-Boukhary, le livre du mariage, chapitre 5094.
            #Sahih El-Boukhary, le livre des prières, chapitre 504.
            #Shih El-Boukhary, le livre du mariage, chapitre 1403.
            #Exégèse d'El-Quortaby pour la sourate « Saad », verset 23.
            #Sonan Ibn Majah, le livre du mariage, chapitre 2456.
            #Le livre de la jurisprudence hanbalite, p.413.
            #- id chapitre des Déenses.
            #- id p. 306.
            #- id p. 355.
            #El-Roud El-Mouraba, p.125 au programme de l'Université Al-Azhar
            #Mosnad Ahmed discours n° 4195.
            #Shih Muslim, le livre du mariage, discours n° 3479, et Sahih El-Boukhary, discours
              n° 5173.
            #Sahih El-Boukhary, chapitre 4599.
            #Sahih Muslim, chapitre 3481.
            #Sahih El-Boukhary, chapitre 3237.
            #- id chapitre 5792.
            #- id chapitre 5175.
            #Mosnad Ahmed, chapitre 26050.
 
 
 

Traduction française placée sous licence commons creatrive :  autorisation de copie gratuite avec indication de la source : jesusmarie.com, France, Paris, 2010.

JesusMarie.com___Islam____Père Zakaria Boutros____Zakaria Botros